• M

    At sit eleifend efficiendi, utroque forensibus vel eu. Eros mandamus ad nam. Ad natum virtute pro, dicit scripserit nec cu et qui dicat.

    L’équipe

    Caroline FACELINA-TABARD

    Inscrit au barreau de Toulouse depuis 2019

    Diplômes(s) :

    • CAPA 2013 – EFB (Ecole des Avocats de Paris)
    • Master 2 / Contentieux public – Université de Paris I Panthéon-Sorbonne
    • Master 2 / Droit de l’environnement - Université Paris XI Jean Monnet

    Domaine(s) d'activité(s) :

    • Droit public
    • Droit de l'environnement
    • Droit de l'urbanisme et de la construction

    Langue(s) étrangère(s) :

    • Anglais
    • Espagnol

    En savoir plus :

    « Après être passée par des stages au Conseil d’État et au Ministère de l’Écologie, du développement durable, des transports et du logement, Caroline FACELINA-TABARD a débuté sa carrière aux seins des cabinets d’avocats BOIVINS & ASSOCIES puis DIRCKS-DILLY FAVIER  où elle essentiellement travaillé sur des dossiers relevants du droit de l’environnement industriel (ICPE, cession de sites pollués…) du droit de l’urbanisme, du domaine public (gestion de domaine, concessions portuaires…) et droit de l’immobilier ( préemptions, expropriations…).

    Puis en 2016, elle rejoint, la Direction des affaires juridiques du Ministère de la transition écologique et solidaire, et plus particulièrement du bureau de l’eau et de la nature où elle va traiter des dossiers relevants du droit de la police de l’eau (IOTA, droits fondés en titre…) du droit de la nature (dérogations espèces protégées, parcs et réserves naturelles…), et du droit des enseignes publicitaires….

    En 2018, et faisant le choix de redescendre sur Toulouse, elle est assistante à la 6ème Chambre du Tribunal administratif.

    C’est en 2019, et souhaitant revenir vers la profession d’avocat que Caroline FACELINA-TABARD rejoint l’équipe de Xavier LARROUY-CASTERA et de Pierre-Yves CADIOU et le cabinet LOYVE.

    Depuis lors, elle intervient dans différents conseils et contentieux du droit public et notamment dans les domaines de l’environnement (installations classées pour la protection de l’environnement ;  déchets ; etc.) et de l’urbanisme (autorisations d’urbanisme ; préemption urbaine ; etc.). »